> Au temps de la révolution

Au temps de la Révolution

Le mot Révolution nous fait penser à des méthodes militaires, politiques ou sociales. La période de 1789-1799 évoque une histoire remarquable pour les Français. Étant une idée inspirée par la Révolution Américaine de 1776, cette époque à aider la France à se moderniser.

Parallèlement, cette révolution est associée à la guerre civile et à des guerres de conquête. Ceci particulièrement pour la Vendée qui a rencontré une période sanglante pendant la Guerre de Vendée de 1793 à 1796, avec un grand nombre de morts (au moins 300.000 personnes).

La genèse de la révolution

En 1789, le roi Louis XVI, qui était au pouvoir, n'avait plus d'argent. Les nobles et les Églises ne payaient pas d’impôts alors qu’ils constituaient les classes les plus riches. Avant le début de la révolution Française, Louis XVI avait aidé Washington pour entamer la révolution américaine sur la bataille décisive de Yorktown, assurant l'indépendance des Américains.

Par contre, la bienfaisance du roi français a ruiné sa monarchie. Suite à des révoltes urbaines, le roi convoque les États Généraux à Versailles. Le processus de la révolution est en marche. L'assemblée des députés est composée  des 3 classes : la noblesse, le clergé et le Tiers-Etat. Les Etats Généraux de 1789 n'aboutissent à aucune conclusion. Les représentants du Tiers Êtas font le serment de réformer la France : le Serment du Jeu de Paume dans lequel ils font le voeu de ne pas se séparer tant qu'une Constitution ne sera pas votée.  La suite des évènements verra la création de l'Assemblée Constituante.

Le Roi ne tient pas compte des revendications des représentant du Tiers Etats qui appellent le peuple à les rejoindre.Le 14 juillet 1789, des Parisiens s'organisent pour prendre la Bastille. C’était une vieille prison royale utilisée pour la détention de prisonniers politiques devenue le symbole de la monarchie. Cette journée marque le début des révoltes en France.

Le moment paisible mais aussi le début d'une nouvelle guerre

Entre le 1790 et 1791, les Français vivaient dans une période presque pacifique. La date du 14 Juillet est devenue la Fête Nationale Française. Elle marque la commémoration de la prise de la Bastille. Tous les Français sont reconnus comme des citoyens libres de penser et d’avoir une religion personnelle. Ils sont également régis par les droits de l'homme, déclarés le 26 Août 1789.  Avec la précipitation des évènements, la vie politique est devenue de plus en plus complexe. Le roi est en danger et la monarchie est remise en cause. Il a tenté de s'échapper mais il a été rattrapé à Varennes, une petite ville située près de Reims.

Une nouvelle assemblée législative a été donc créée qui a pour fonction de promulguer les lois. En 1792, une nouvelle déstabilisation. Le roi et l'assemblée ont déclaré la guerre à l'Angleterre et à l'Autriche, les plus grands ennemis de la France. Une guerre, qui a duré 23 ans, a provoqué la chute du roi. Le 10 Août 1792, le roi ayant été accusé par le peuple d'être un traître et de vouloir la défaite de la France et la victoire de l'Autriche, vu que sa femme Marie-Antoinette était elle-même Autrichienne, la monarchie a été renversée. La guerre a provoqué l'invasion du pays et a amené un établissement dictatorial dirigé par Maximilien Robespierre. Ce dernier a notamment institué la Terreur. Il n’a pas été choisi par le peuple mais s'est imposé par la convention. La Terreur a fait exécuter ses amis et rivaux.

La mort du roi Louis XVI a déclenché une guerre civile très dure dans toute la France, particulièrement dans la province de l'Ouest, en Vendée et en Bretagne.

 

Retour de Pierre au Village

 

Le grand massacre sur la Vendée

A Paris, le 10 mars 1793, l'assemblée de la convention a recours à la levée en masse autoritaire de 300.000 hommes dans tout le pays. Les paysans de la Vendée sont des habitants largement majoritaires, très attachés à leurs régions. Ce sont des paysans qui ont été déçus par le nouveau pouvoir. Ils ont refusé l'ordre du pouvoir pour l'enrôlement de 300.000 hommes. Ainsi, il y a eu une émeute meurtrière à Machecoul entre les représentants de l'Etat et les paysans le 10 Mars. C'est de là que la guerre de Vendée a commencé.

Avec le désir de renverser la révolution, les paysans de Vendée ont rapidement été rejoints par plusieurs nobles de la région. Cette guerre de forte intensité a été durée trois ans et n’a cessé qu'au mois de mars 1796. Un événement qui a causé un grand nombre de perte humain qui s'étend jusqu'à 300.000 morts.

{Re} joignez-nous !

Fan de la page facebook Vendée Vallée

Facebook

/VendeeVallee

instagram-partage-photos_1

Instagram

#VendeeVallee

Suivre Vendée Vallée sur Twitter

Twitter

@VendeeVallee

Appeler Vendée Vallée

Nous appeler

02 44 40 20 16

Avatar des conseillères Vendée Vallée